Location Pyrenees Atlantiques
Gite Pyrenees Atlantiques
Tourisme Pyrenees Atlantiques
Photos Pyrenees Atlantiques
Tarifs gite Pyrenees Atlantiques
Reservation Pyrenees Atlantiques






Tourisme Pyrenees Atlantiques

Tourisme Pyrenees Atlantiques

M. J. Krijnen

SARL CHALETS EN VIC-BILH
64330 CASTETPUGON.
FRANCE


Email



Plan d'accès

Tourisme Pyrenees Atlantiques
 

Tourisme Pyrenees Atlantiques




Outre les châteaux prestigieux et très bien conservés, ainsi que les églises romanes typiques du Vic-Bilh, vous pourrez admirer l'architecture des fermes et maisons, caractérisée par le fronton à l'entrée.

De plus, lavoirs, fontaines, moulins, pigeonniers, ornent les paysages vallonnés du Vic-Bilh Montanérès. Des monuments, des paysages et des vignes, voilà de quoi satisfaire une véritable quête d'authenticité !

A pieds, à cheval, à vélo, ou en voiture, à la découverte des charmes du Vic-Bilh Montanérès.

De nombreuses activités dans les Pyrénées Atlantiques relèvent du patrimoine culturel  :

- Visites de châteaux :
Le château de Mascaraàs 
Construit au XVIème siècle, il abrite l'ensemble décoratif d'intérieurs authentiques le plus important du nord des Pyrénées Atlantiques.
Visites d'une douzaine de pièces habitées et entièrement meublées d'un mobilier de famille des XVII et XVIIIème siècle et d'oeuvres d'art du XV ème au XVIIIème siècle.
Dégustation et vente de Pacherenc du Vic-Bilh.

Le château de Montaner
La grande forteresse de briques rouges dresse toujours fièrement son donjon.
De cette position dominante, Gaston Febus (1331-1391), le plus flamboyant des princes du Béarn, défendait face à la Gascogne anglaise son état souverain.
En contre-bas de l'enceinte fortifiée se dresse l'Eglise Saint Michel, contemporaine du château.

Le Château d'Arricau-Bordes
Le Château d'Arricau est un exemple, très intéressant en Vic-Bilh, d'architecture médiévale. Cependant, il a été restauré et remanié à diverses époques, surtout au XVIème siècle, mais aussi au XVIIè, au XIXè siècle et récemment...
Deux bâtiments en équerre représentaient la partie la plus ancienne ainsi que la curieuse tour octogonale donjon qui les réunit (aile Saint-Jacques). La tour carrée de l'est permet de fermer la petite cour-entrée intérieure (aile Saint-Michel), sans doute dotée à l'origine d'une barbacane, à laquelle on accède par un escalier de pierre d'origine postérieure.

- Visites d'églises romanes :
De dimensions modestes, ces églises présentent souvent un décor sculpté peu envahissant mais de qualité, sur les chapiteaux, les encadrements de fenêtre et les portails. Rosaces, bandeaux de billettes en damiers, boules, cannelés, décors végétaux, participent au décor roman, en toute simplicité.
Les chapiteaux offrent une grande variété thématique : animaux , figures humaines, scènes bibliques, ..
La densité des chrismes, aux portails des églises, est particulièrement élevée en Vic-BIlh. Décors sculptés de forme ronde, les chrismes symbolisent le monogramme du Christ, et sont avant tout des témoins de l'art populaire.

- Visites de vignobles :
4 Circuits interprétatifs balisés organisée par la Cave de Crouseilles et les Producteurs Plaimont :

- La Bastide de Garlin
- Le Chemin des crêtes (Mascaraàs)
- Sentiers des vignes de Crouseilles et Lasserre
- Sur les traces des seigneurs d'Arricau-Bordes

Les parcours sont aménagés avec des panneaux explicatifs sur le vignoble et le patrimoine.

Le vignoble du madirannais remonte au 1er siècle avant notre ère. Les mosaïques découvertes à Taron confirment sa présence au IIème siècle de notre ère. Au XII me siècle, les bénédictins de l'Abbaye de Marcillac dans le Lot, vinrent fonder l'abbaye de Madiran et améliorèrent le vignoble. Les vins de Madiran, longtemps utilisés comme vins de messe, connurent la renommée grâce aux pèlerins de Compostelle qui le goûtaient en passant.

"Le Madirannais" est un vignoble de coteaux, à cheval sur les départements des Pyrénées Atlantiques, des Hautes-Pyrénées et du Gers.

Sur la même aire de production que le Madiran est produit un vin blanc de grande qualité, le Pacherenc du Vic-Bilh.

Madiran et Pacherenc du Vic-Bilh sont cultivés sur la même aire de production, les uns en rouge, les autres en blanc. La superficie occupée par le vignoble est d'environ 1600 ha, dont 1400 produisant du Madiran. La production s'établit autour de 65000 hl pour le Madiran et 9000 hl pour le Pacherenc du Vic-Bilh.


Pour la pêche en rivière .
Notre territoire recèle de nombreux lacs collinaires, d'étangs et de kilomètres de rivières permettant la pratique d'une activité halieutique tant pour des « professionnels » de la canne à pêche que pour les non-initiés qui souhaiteraient découvrir ce loisir pour la première fois.
Ces étendues sont gérées par l'Association A.P.P.M.A. « Le Pesquit » (association agrée pour la pêche et la protection du milieu aquatique), basée à Arzacq, et qui constitue le principal interlocuteur des pêcheurs sur le secteur en matière de réglementation. Elle se charge également d'assurer le repeuplement et l'entretien (au sens large du terme) de ces milieux.